Is the Best [Frédéric LENOIR] ↠ L'Âme du monde || [Bandes dessinées Book] PDF ↠

Is the Best [Frédéric LENOIR] ↠ L'Âme du monde || [Bandes dessinées Book] PDF ↠
Is the Best [Frédéric LENOIR] ↠ L'Âme du monde || [Bandes dessinées Book] PDF ↠ Partir Ces v nements tranges sont arriv s en l espace de quelques heures Le vieux rabbin Salomon tait assis dans sa cuisine quand il entendit une voix lui dire Va Toulanka Il appela sa femme, Rachel, qui n avait rien entendu Il pensa avoir r v , mais la voix se fit de nouveau entendre Va Toulanka, ne tarde pas Alors il se dit que Dieu lui avait peut tre parl Pourquoi lui Rabbi Schlomo, comme on l appelait, tait un homme plein d humour et particuli rement ouvert d esprit, appartenant au courant lib ral du juda sme Il avait quitt New York quarante ans plus t t, avec sa femme et ses quatre enfants, pour venir vivre J rusalem Il tudiait et enseignait avec passion la kabbale, le courant mystique du juda sme, une poign e d tudiants juifs et non juifs Il demanda Benjamin, son petit fils, de regarder sur Internet o se trouvait Toulanka C est un monast re bouddhiste au Tibet , r pondit le jeune homme Le kabbaliste resta fig de stupeur Pourquoi l ternel veut il m envoyer quatre vingt deux ans au Tibet Ansya n arrivait pas trouver le sommeil La jeune femme sortit de sa yourte et contempla le ciel toile Cette nomade, gardienne de troupeaux, aimait l espace infini du ciel, comme elle aimait l tendue des steppes de Mongolie dans lesquelles elle avait presque toujours v cu Elle remplit ses poumons d air pur et rejoignit la yourte qu elle partageait avec sa tante, une femme chamane qui dialoguait avec les esprits Depuis quelques ann es, la vieille femme avait d tect le don de sa ni ce et l avait initi e Les gens venaient presque tous les jours consulter les deux femmes Comme elle tait d une grande beaut et encore c libataire, certains hommes inventaient quelques douleurs imaginaires simplement pour la voir Ansya quittait alors la yourte pour s occuper des b tes et les laissaient, d pit s, avec sa vieille tante moiti aveugle Face aux vrais malades, elle jouait du tambour et convoquait les esprits pour lib rer les corps et les mes Elle se mettait danser et entrait en transe Ce jour l , elle avait t puis e par une vision trange Alors qu elle soignait une jeune maman, un esprit lumineux lui tait apparu et d un geste lui avait signifi qu elle devait partir Ansya, n ayant pas compris le sens de ce message, s en tait alors ouverte sa tante, qui tait rest e muette Mais lorsqu elle regagna la yourte, au milieu de la nuit, la tante assise sur son lit lui dit J ai vu en r ve le lieu o tu dois te rendre C est un monast re tib tain la fronti re de la Chine et de l Inde Pars d s l aube des milliers de kilom tres, le p re Pedro fit aussi un r ve Originaire de Salvador de Bahia, au Br sil, le moine catholique vivait dans l tat am ricain de l Oregon depuis plus de vingt cinq ans Il avait quitt son monast re trappiste pour un humble ermitage dans la for t o il comptait bien finir sa vie dans la pri re perp tuelle Et voici qu il avait vu en songe une petite fille lui ordonner de se rendre sans tarder dans ce monast re tib tain l autre bout du monde Son coeur br silien croyait en la v rit des songes et au caract re un peu magique de l existence Intrigu , il quitta sa cabane et partit pour la Chine Ce texte fait r f rence l dition Broch.Avec L me du monde, le c l bre philosophe et historien des religions Fr d ric Lenoir livre un tr s joli conte de sagesse, accessible tous Linn Levy EDELWEISS Ce texte fait r f rence l dition CD. L'Âme du monde

Leave a Reply

Your email address will not be published.